Formation doctorale

Le Contrat Individuel de Formation

Lors de sa première inscription en thèse, le.la doctorant.e et son.sa directeur.rice de thèse signent et s’engagent à respecter le Contrat Individuel de Formation (CIF). La charte des thèses prévoit ceci à l’article 10 : «Dans le cadre d’une thèse préparée sous l’égide du Collège Doctoral Aix-Marseille Université, le doctorant s’engage à suivre durant sa thèse, un minimum de 100 heures de formations (sur les 3 années de thèse), réparties comme suit :

  • 50 heures de formations scientifiques, disciplinaires et/ou interdisciplinaires.
  • 50 heures de formations professionnalisantes d'accompagnement à la poursuite de carrière. Les doctorants salariés, en CIFRE peuvent éventuellement solliciter des dérogations à cette obligation auprès du directeur de leur école doctorale de rattachement". Ces enseignements doctoraux définissent pour chaque doctorant un «Contrat individuel de formation» et ont pour objectif d’élargir le champ de compétences du candidat vers l’interdisciplinarité et de préparer son insertion professionnelle, y compris et surtout hors du champ de la recherche académique.»

Le contrat individuel de formation est donc une obligation contractuelle, qui comporte des formations obligatoires. Il vise d’abord à donner au doctorant les meilleures chances d’insertion professionnelle. Sa validation est indispensable pour recevoir de l’université l’autorisation de soutenir la thèse: au moment de faire sa demande de soutenance, le.la doctorant.e devra faire signer un récapitulatif des formations suivies par la directrice de l'ED, indispensable pour obtenir l'autorisation de soutenir.

 

—Les formations disciplinaires sont organisées par les Écoles Doctorales et les unités de recherche. télécharger l'Attestation de présence
La Maison de la Recherche, avec les ED354 et 356, proposent un portfolio permettant à leurs doctorant.e.s de valider un maximum de 30H de formation en suivant un certain nombre d'heures de séminaires, journées d'études ou encore colloques organisés par les unités de recherche des deux ED ou par les ED elles-mêmes.

Les formations interdisciplinaires et professionnalisantes sont proposées par le Collège Doctoral, en partenariat avec différents organismes et structures, académiques et non académiques. Les formations mises en place par le Collège Doctoral ont pour spécificité leur transversalité ; elles cherchent à susciter l’intérêt  et à répondre aux attentes de tout doctorant, quel que soit son champ disciplinaire. Vous trouverez sur le site du Collège doctoral l'ensemble des formations proposées à la fois par les différentes EDs d'AMU (12) et le Collège doctoral.

 

Le.la doctorant.e doit, chaque année, au moment de sa réinscription, compléter son CIF.

 

Les doctorant.e.s salarié.e.s à temps plein pourront être dispensé.e.s de tout ou partie des formations sous réserve de l'accord du directeur de l'École doctorale. Afin d'obtenir cette dispense, les doctorant.e.s solliciteront annuellement de leur employeur une attestation qu'ils joindront à leur dossier dans la partie appelée "formations hors catalogue".Dans tous les cas il est fortement recommandé de suivre quelques formations disciplinaires organisées par l'École doctorale et/ou l'unité de recherche de rattachement.

Si vous êtes doctorant.e contractuel.le avec mission d’enseignement, vous devez suivre 40 heures de formation spécifiques durant votre 1ère année de mission d’enseignement (CIPE). Ces 40 heures de formation CIPE obligatoires seront prises en compte dans les 100 heures du CIF comme heures professionnalisantes. Voir http://cipe.univ-amu.fr. Les inscriptions au modules de formation du CIPE sont ouvertes dans l'application SYGEFOR.

Doctorants sous l'ancien régime de formation doctorale
Les doctorants de 3ème année (en 2016), 4ème ou 5ème année, pourront faire valider les cours, séminaires ou autres auxquels ils auront participé, en déposant l'ensemble de leurs attestations sur l'ADUM.