Soutenance de thèse de Elise MATHURIN

Ecole Doctorale
Langues Lettres et Arts
Spécialité
ETUDES ANGLOPHONES
établissement
Aix-Marseille Université
Mots Clés
IT,référence,pronom,sens,anaphore,cataphore
Keywords
IT,reference,pronoun,sense,anaphora,cataphora
Titre de thèse
IT et la question de la référence.
IT and the Question of Reference.
Date
Vendredi 23 Novembre 2018 à 14:00
Adresse
29 avenue Robert Schuman 13100 Aix-en-Provence
2.08
Jury
Directeur de these Monique DE MATTIA - VIVIES Aix Marseille Université
Rapporteur Laure GARDELLE Université Grenoble Alpes
Rapporteur Blandine PENNEC Université Toulouse II Jean Jaurès
Examinateur Pierre COTTE Sorbonne Université
Examinateur Laetitia LEONARDUZZI Aix-Marseille Université

Résumé de la thèse

IT et la question de la référence Cette thèse de linguistique anglaise se propose d'étudier l'ensemble des usages référentiels et non référentiels de IT. Diverses questions sont examinées. L'objectif premier de ce travail est de tenter de définir le concept de référence. La question du statut de "pronom" de IT est également étudiée. Enfin, les différents emplois de IT (anaphorique, cataphorique, déictique, non référentiel, etc.) sont analysés dans l'ensemble des constructions où il se rencontre (extraposition du sujet et de l’objet, clivée, dislocation à gauche et à droite, expressions idiomatiques, slogans publicitaires, etc.). L'hypothèse avancée est que le statut référentiel de IT ne peut simplement se scinder en deux catégories : référentiel ou non référentiel. Il semble plutôt que la référence soit à envisager comme un continuum ou gradient allant du plus fortement référentiel vers le plus faiblement référentiel.

Thesis resume

IT and the question of reference This thesis in English linguistics studies all the uses of IT, whether referential or non-referential. Firstly, this work tries to define the concept of reference as precisely as possible. The status of IT as a "pronoun" is also analysed. Moreover, all the uses of IT (anaphoric, cataphoric, deictic, non-referential, etc.) are analysed in a wide variety of sentences (subject and object extraposition, it-cleft, left and right dislocation, idioms, advertising slogans, etc.) This thesis claims that the referential status of IT cannot simply be divided in two categories : referential or non-referential. On the contrary, it seems that reference can be calculated on a continuum or scale from strongly referential to weakly referential.