Soutenance de thèse de Eva ROSSIGNOL-RAYNAL

Ecole Doctorale
Langues Lettres et Arts
Spécialité
Littérature générale et comparée
établissement
Aix-Marseille Université
Mots Clés
Alfred Döblin,Jorge Semprún,Vercors,exil,littérature comparée,aller-retour
Keywords
Alfred Döblin,Jorge Semprún,Vercors,exile,comparative literature,aller-retour
Titre de thèse
une réactualisation des figures mythiques de l'aller-retour chez alfred döblin, jorge semprún et vercors. l'expérience de l'aller-retour dans six œuvres européennes marquées par le seconde guerre mondiale : voyage et destin et hamlet ou la longue nuit prend fin (alfred döblin), l'écriture ou la vie et le grand voyage (jorge semprún), les armes de la nuit et la puissance du jour (vercors)
an update of the mythical figures of "aller-retour" in alfred döblin, jorge semprún and vercors works.
Date
Vendredi 22 Novembre 2019 à 14:00
Adresse
Aix-Marseille Université Campus Schuman, Pôle Multimédia 29, avenue Robert Schuman 13100 Aix-en-Provence
(en attente de validation)
Jury
Directeur de these M. Alexis NUSELOVICI Aix Marseille Université
Rapporteur M. Michel VANOOSTHUYSE Université Paul Valéry Montpellier III
Rapporteur Mme Margaret ATACK University of Leeds
Examinateur Mme Tiphaine SAMOYAULT Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Examinateur Mme Catalina SAGARRA MARTIN Trent University

Résumé de la thèse

Le médecin allemand d'origine juive Alfred Döblin, le jeune résistant espagnol et communiste Jorge Semprún, et l'écrivain-éditeur Vercors (Jean Bruller) ne se connaissent pas et n'ont a priori rien en commun. Pourtant, tous trois ont traversé́ la Seconde Guerre mondiale, par l'exil, la clandestinité́, ou l'expérience concentrationnaire. Chacun a contribué à la lutte contre le nazisme mais en a également payé le prix. Ces trois hommes, dont seul un – Döblin – était déjà un écrivain confirmé, ont produit à partir de 1945 des œuvres marquées sinon profondément influencées par ces évènements. Ainsi, les évènements historiques nous donnent à lire un exilé, un déporté, et un porte-parole de revenants. Suite à ces expériences, les récits étudiés ici, aussi divers soient-ils dans leur conception, leur scénario, leur narration, et leur style, sont pourtant marqués par un même traumatisme du déplacement, aussi bien dans leur aller que dans leur tentative de retour. Comment retranscrire l'aller et accomplir son retour ? Remise en cause des valeurs traditionnelles, quête identitaire, questionnement anthropologique, subversion du discours et des mythes : telles sont les pistes explorées dans ces textes, à l'actualité troublante.

Thesis resume

The German doctor of Jewish origin Alfred Döblin, the young Spanish resistance fighter and communist Jorge Semprún, and the writer-publisher Vercors (Jean Bruller) do not know each other and have nothing in common. However, all three went through the Second World war, through exile, clandestinity, or the concentration camp experience. Everyone contributed to the fight against Nazism but also paid the price. Among these three men, only Döblin was already a confirmed writer. However, they all produced works from 1945 that were marked if not deeply influenced by these events. Thus, historical events give us to read an exile, a deportee, and a spokesman for ghosts. Following these experiences, the stories studied here, although diverse in their conception, scenario, narrative, and style, are nevertheless marked by the same trauma of displacement, both in their journey and in their attempt to return. How could be transcribed the outward journey? Is there a possibility of accomplishing return? Traditional values, identity quest, ontological questioning, subversion of discourse and myths: these are the ways explored in these texts, which are disturbingly topical.